• Sophie de Chivré
7 episodes
Au Revoir Podcast est un programme consacré au deuil périnatal. Avec nos invité·e·s - parents, professionnel·le·s, bénévoles - nous parlerons notamment de fausses-couches, d'interruptions médicales de grossesses, de morts fœtales in utero ou de disparitions de bébés de quelques jours. En avançant sur la pointe des pieds, le plus délicatement possible, nous essaierons de cerner les contours d'une épreuve encore taboue, bien souvent incomprise et dont certains aspects relèvent parfois de l'indicible.

Episodes

Lettres à nos bébés #2
2020 Oct 1550m 19s
Pour ce mois d’octobre 2020, j’ai proposé aux personnes qui suivent le compte du podcast sur Instagram d’écrire une lettre à leur bébé parti trop tôt. Le 15 octobre a lieu tous les ans la journée de sensibilisation au deuil périnatal, et, tandis que je me demandais comment marquer le coup, j’ai eu cette idée : ces lettres ne seraient pas lues par les parents, mais « mises en voix » par des personnes, hommes et femmes, qui n’ont pas nécessairement été confrontés à ce type de deuil, qui n’ont pas nécessairement d’enfant, qui n’ont pas nécessairement le projet de fonder une famille ou qui ne connaîtront jamais l’expérience corporelle de la grossesse. Mais ces personnes, elles ont comme point commun d’avoir accepté de partager, le temps d’une lecture, l’expérience d’un parent qui a perdu son bébé. Elles sont entrées sans ménagement dans différentes histoires familiales et ont décidé, elles aussi, de lever le voile sur le deuil périnatal.
Lettres à nos bébés #1
2020 Oct 151h 1m 26s
Pour ce mois d’octobre 2020, j’ai proposé aux personnes qui suivent le compte du podcast sur Instagram d’écrire une lettre à leur bébé parti trop tôt. Le 15 octobre a lieu tous les ans la journée de sensibilisation au deuil périnatal, et, tandis que je me demandais comment marquer le coup, j’ai eu cette idée : ces lettres ne seraient pas lues par les parents, mais « mises en voix » par des personnes, hommes et femmes, qui n’ont pas nécessairement été confrontés à ce type de deuil, qui n’ont pas nécessairement d’enfant, qui n’ont pas nécessairement le projet de fonder une famille ou qui ne connaîtront jamais l’expérience corporelle de la grossesse. Mais ces personnes, elles ont comme point commun d’avoir accepté de partager, le temps d’une lecture, l’expérience d’un parent qui a perdu son bébé. Elles sont entrées sans ménagement dans différentes histoires familiales et ont décidé, elles aussi, de lever le voile sur le deuil périnatal.
Comment épauler les parents endeuillés ?
2020 Oct 1245m 49s
Tous les ans, le 15 octobre, a lieu la journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal. À cette occasion, j'ai décidé de consacrer ce nouvel épisode à la question de l'entourage des parents endeuillés : comment, en effet, réussir à épauler ces derniers ? Comment parvenir à être présent·e·s pour les aider à traverser cette épreuve ? Pour tenter de guider les proches, j'ai interviewé Hélène Gérin, ancienne accompagnante à la naissance et thérapeute, aujourd'hui autrice. Dans son livre intitulé Dans ces moments-là, Hélène a réfléchi au deuil périnatal et à la manière de construire un pont entre les parents qui viennent de perdre un bébé et la famille, les ami·e·s, les collègues qui souhaiteraient les soutenir et leur exprimer de la sympathie mais qui ne savent pas comment faire. Sensibiliser à la question du deuil périnatal, c'est aussi donner des clés pour que chacun·e puisse mieux comprendre l'expérience du parent et, ainsi, être présent·e pour lui.
Chloé : mourir avant de naître
2020 Oct 0640m 34s
Avec ce nouveau témoignage, celui de Chloé, nous allons clore notre trilogie consacrée au deuil périnatal pendant le confinement qui a bousculé notre quotidien au printemps dernier. Au micro d'Au Revoir Podcast, Chloé nous parle de sa famille, composée d'Arnaud, son mari, de Jade, leur fille de 3 ans, et du petit Paul, disparu suite à une mort foetale in utero à 8 mois de grossesse en avril 2020.
Julie : le deuil périnatal sans tabou
2020 Sep 2840m 1s
Dans cet épisode, nous allons à la rencontre de Julie, trentenaire, qui a vécu le deuil périnatal à répétition en traversant deux IMG puis une fausse couche pendant le confinement. Julie a un blog, La Marmotteuse, dans lequel elle évoque son expérience, et un compte Instagram pour accompagner les parents endeuillés, A nos étoiles. Au micro d'Au Revoir Podcast, elle évoque son entrée dans la maternité, parle de la terrible attente au cours des semaines qui précèdent une interruption médicale de grossesse et témoigne de la difficulté d'avoir fait une fausse couche en pleine épidémie de Covid 19. Mais si son parcours est chaotique, il n'en est pas moins lumineux : et reconnaître cela, c'est ça aussi, de parler de deuil périnatal sans tabou.
Chloé : une interruption médicale de grossesse pendant le confinement
2020 Sep 1842m 3s
Cet épisode est le premier d'une série qui évoquera la question de la perte d'un bébé pendant l'épidémie de Covid 19. Nous irons à la rencontre de Chloé, jeune trentenaire, qui a dû vivre avec son compagnon une interruption médicale de grossesse pendant le confinement, qui s'est déroulé du 17 mars au 11 mai 2020 en France. Au micro d'Au Revoir Podcast, elle nous fait part de sa tristesse, de ses regrets, mais aussi de sa rencontre avec son fils, Gabriel, et des moments plus lumineux qui ont jalonné la dure épreuve de l'IMG et le début de sa reconstruction pendant le confinement.
Introduction
2020 Sep 0717m 23s
Ce n'est pas toujours facile de trouver les mots justes lorsque l'on commence une nouvelle aventure. Pour ce premier épisode et avant de donner la parole aux parents qui ont accepté de témoigner dans ce programme, j'ai décidé de vous en dire plus sur mon parcours et sur mon rapport au deuil périnatal. Il y sera notamment question de Clara Luciani et de ses "grenades" qui ont jalonné mon chemin vers un deuil plus apaisé, d'interruption médicale de grossesse, d'aux revoirs prononcés une après-midi de décembre.